• Retour à la page d'accueil
  • Imprimer le contenu de cette page
  • Agrandir la taille de la police
  • Réinitialiser la taille de la police
Soleil
23/09/2017
16.3°C
Soleil
24/09/2017
16°C

Mairie de Sainte-Marie-de-Cuines

Chef Lieu 73130 Sainte-Marie-de-Cuines
Tél. 04 79 56 22 35
Courriel : mairie@stemariedecuines.com

» La vie municipale

L'édito du maire

Le temps passe et les années filent… Quand une nouvelle année commence on espère toujours qu’elle sera meilleure que celle qui vient de s’écouler…
Mais souhaitons avant tout que l’on se retrouve dans les valeurs essentielles de respect, de solidarité, l’humanisme,de partage et d’égalité des chances… Hélas, les difficultés économiques et sociales seront encore bien présentes en 2012.
Notre territoire le vit et nos concitoyens la subissent au quotidien avec la perte du pouvoir d’achat, les inquiétudes sur les services publics, sur l’emploi avec un chômage qui ne cesse de croître…
L’avenir industriel de notre vallée est incertain, en tant qu’élu ce doit être notre préoccupationmajeure. Quand on évoque l’industrie, on pense notamment aux difficultés chez Gate France, mais aussi chez Spirel et chez Rio Tinto, après les plans sociaux dont les salariés ont été victimes. Concernant Rio Tinto, nous pouvons encore avoir des craintes sur la poursuite de l’activité, qui n’est pas principalement liée au renouvellement du contrat énergétique avec EDF, mais surtout à une réelle volonté du groupe. Cette nouvelle année sera donc décisive mais on ne peut imaginer une annonce de la fermeture du site, car ce serait catastrophique et lourd de conséquence non seulement pour les 600 salariés et les 2000 emplois induits mais pour toute l’économie du territoire. Souhaitons-nous en Europe et en France conserver un patrimoine industriel ? Voilà la vraie question à se poser, et nous sommes en droit de douter !

Même si les annonces du démarrage des grands chantiers comme le Lyon/Turin sont encourageantes, elles ne vont pas à long terme créer suffisamment d’emplois pérennes sur notre territoire. Comme je ne crois pas non plus que la vallée puisse se contenter uniquement de l’agriculture et du tourisme. Il sera donc nécessaire de diversifier l’activité économique, rechercher des activités complémentaires voire à réindustrialiser…
Sachez que le conseil municipal apporte tout son soutien aux salariés des entreprises frappées et se bat pour la défense de nos emplois en Maurienne afin de conserver la jeunesse au pays.
C’est toujours avec plaisir que je m’adresse à vous en début d’année. L’occasion de faire le bilan de l’année passée et d’annoncer les futurs projets, enfin de souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants. Bienvenue aussi aux nouveaux gérants du Grand Chatelard, Mme Emmanuelle Blanchard et M. Eric Philippon qui ont repris depuis l’été dernier le commerce du Grand Chatelard.

Bienvenue aux dix nouveaux nés et félicitations aux cinq couples qui se sont unis dans notre mairie.
Ceci prouve que notre commune est toujours plus attractive et accueillante, et qu’il y fait bon vivre.
L’année 2011 n’aura pas été facile… elle s’est achevée avec ses joies et ses peines et notre commune a aussi connu son lot de tristesse avec sept décès qui sont venus endeuiller des familles de Ste Marie ; parmi ceux-ci, la disparition brutale d’un élu en exercice.
Je voudrais rendre hommage à Albert, adjoint, qui nous a quittés voilà un an en laissant un grand vide. Albert était une personnalité incontournable de la commune, par son investissement dans le milieu associatif, sa bonne humeur et sa joie de vivre en société. En 2008 il avait choisi d’œuvrer encore un peu plus pour son village et il aura marqué de son empreinte cette période de gestion communale.
Au sein du conseil municipal il avait fait sa place et ses dossiers étaient toujours préparés, il était écouté comme d’ailleurs dans toutes les instances intercommunales où il était impliqué. Il mérite la reconnaissance de la commune entière pour le travail accompli car il espérait le meilleur pour son village natal.
Je voudrais avoir une pensée pour lui mais aussi pour tous ceux qui nous ont quittés dans l’année écoulée. Je voudrais aussi avoir une pensée particulière pour ceux qui ont des problèmes de santé, pour tous ceux qui souffrent et qui sont dans la peine.
Et puis je voudrais enchaîner avec les remerciements ; D’abord remercier le personnel communal qui œuvre toute l’année pour notre commune. Les employés ont accompli un travail considérable dans tous les domaines dans un bon esprit d’équipe. Remercier Les membres des commissions communales, les bénévoles de la bibliothèque, tous ceux qui à des titres divers collaborent aux travaux du conseil municipal, tout comme les acteurs économiques, entreprises, artisans, commerçants et bien évidemment les associations et leurs bénévoles qui animent la commune et contribuent à son rayonnement dans l’intérêt de toujours mieux vivre ensemble.
Merci également aux différents partenaires des services de l’Etat, de la Région et du Département avec lesquels nous sommes en relation quasi permanente. Ces administrations nous apportent une aide très précieuse pour faire avancer nos projets au quotidien.

Rappelons que le Maire et les élus municipaux par leur fonction représentent l’intérêt général. Ils œuvrent pour le développement de la commune et votre bien être à tous. Par leur proximité, ils sont les plus au fait de vos préoccupations, ils consacrent beaucoup de leur temps au service de la commune. Ils s’investissent sans compter souvent au détriment des projets personnels, avec des contraintes portées aussi par le conjoint et la famille…
Et je tiens à remercier les élus, principalement mes adjoints et les conseillers municipaux qui prennent à cœur leur fonction par leur présence assidue. Je voudrais d’ailleurs citer Agnès, François et Didier et les remercier particulièrement d’avoir accepté des responsabilités supplémentaires en se partageant les délégations du réaménagement du poste de 4ème adjoint, dans les domaines principaux de l’assainissement, l’eau, la forêt et la chaufferie communale.

L’année 2011 aura été marquée dans notre commune par deux évènements importants :
L’installation dès le mois de mai de la grande surface Intermarché dans la zone d’activité commerciale et l’inauguration du Groupe Scolaire Edelweiss. Et à cette occasion je souhaiterais mettre à l’honneur trois personnes (Annie Darve, Marie Thérèse Combet et Madeleine Laperrouse) qui pendant plusieurs mois ont préparé et organisé la magnifique exposition sur l’école d’hier et d’aujourd’hui,« 3 siècles d’école dans notre commune » que nous avons pu découvrir lors de la journée inaugurale. Je leur adresse un grand merci ainsi qu’à toutes les personnes qui ont prêtées objets, photos, livres et manuels scolaires de toutes les époques.
Mais 2011 c’est aussi le départ de Rose,secrétaire de mairie, qui a fait valoir ces droits à la retraite à partir du mois juin. Je la félicite et nous l’avons remerciée sincèrement pour ses 20 ans de travail au service de notre commune, lors d’une cérémonie.

Bienvenue à Lucie, notre nouvelle secrétaire de Mairie ainsi qu’à Bruno, directeur des 5 régies du canton. Voilà un bel exemple de mutualisation des moyens, de travail et de collaboration intercommunale entre St Martin sur La Chambre, St Avre, La Chapelle, La Chambre et Ste Marie.
Autres moments forts de l’année écoulée ; les nombreuses réalisations et actions diverses conduites par les élus, notamment les adjoints, les conseillers délégués et leurs commissions. Je vous laisserais découvrir en détail les dossiers au fil de ce bulletin, Mais je voudrais citer les principaux :
La mise à disposition du nouveau groupe scolaire, la mise en service de la première tranche du bouclage pour le renforcement du réseau électrique, la réalisation de la place de retournement du Perrel, l’étude du projet d’extension du centre équestre, l’acquisition d’un tractopelle pour les besoins des services techniques, la finalisation de l’étude des aménagements de sécurité dans la zone d’activité, le lancement de l’étude de..développement et d’extension de la zone commerciale et artisanale afin d’accueillir de nouvelles activités économiques qui seraient créatrices d’emplois sur notre bassin, ou encore la rénovation de diverses voies communales…..
2012 verra la poursuite ou l’achèvement de la plupart de ces projets importants.
Sont. . également prévus la finalisation des actions préconisées dansle schéma directeursur l’eau, la réalisation de la dernière phase de la station de traitements des eaux usées, la rénovation du site internet de la commune, les aménagements et la réfection de la voirie du Mont d’en bas.

Une réflexion sera également menée en 2012 sur la réhabilitation de l’ancienne école et le réaménagement de la Mairie pour la rendre plus fonctionnelle. Début 2011, je vous parlais de la situation financière communale, je peux confirmer qu’elle est saine et que la commune est sortie du réseau d’alerte dans lequel elle se trouvait depuis plusieurs années.
Les efforts consentis ont porté leurs fruits : une gestion rigoureuse avec une maîtrise des dépenses de fonctionnement qui ont été estimées au plus juste afin de pouvoir faire face aux gros investissements annoncés ci-dessus. Mais c’est surtout le résultat du travail de préparation budgétaire et de suivi par l’ensemble de la commission finance qui se réunit régulièrement dans l’année.
Cependant, notre budget 2012 sera encore restrictif et plus que jamais il nous faudra trouver de nouvelles recettes. La commune se verra de plus en plus dans l’obligation de limiter ses dépenses de fonctionnement si elle ne veut pas avoir recours à l’augmentation des impôts pour ces investissements prioritaires.
Les élus agissent dans un environnement marqué par des mutations de plus en plus rapide : leur rôle est d’anticiper et préparer l’avenir.
Comment,aprèslaréformefiscale,redonnerauxcollectivités des marges de manœuvre financière dans un contexte de gel des dotations de l’Etat. Celui-ci se désengage de plus en plus sur les collectivités sans leur transmettre forcément les moyens financiers. Comment développer l’attractivité économique du territoire communal ?
Quel sera le paysage intercommunal demain au moment où les périmètres, les compétences et la gouvernance évoluent ? Et je vous renvoie au chapitre de l’intercommunalité pour plus de précisions.
Dans le cadre des services à la population, les structures communales et intercommunales offrent à toutes les tranches d’âges des services de qualité que l’on se doit de développer et améliorer en permanence. Un grand merci à tous les animateurs et aux personnels de ces différentes structures qui assistent nos personnes âgées, aide notre jeunesse et toutes les personnes en difficultés.
Le CCAS a reconduit les aides aux étudiants sous condition de ressource pour être juste et plus équitable.
Pour nos jeunes nous avons renouveler notre confiance à DECLICC, organisme en charge de la politique jeunesse sur le canton : pour la cantine dont la fréquentation est en augmentation, comme pour l’activité du centre de loisirs qui fonctionne durant les périodes de vacances scolaires.
Un grand merci à Madame la Présidente, Mr le Directeur et leur équipe. Une nouvelle initiative est à signaler avec le service d’accueil périscolaire opérationnel depuis septembre 2011, qui répond à un réel besoin des familles et suite à un bon nombre de demandes.
Toujours au niveau cantonal et dans le souci d’améliorer un service à nos administrés, il a été engagé par le SIVOM une étude pour le réaménagement de la gare du canton notamment sur les problématiques de fréquentation et d’accès. Notre commune se sent fortement concerné car nombreux sont les habitants qui utilisent le train pour se rendre à leur travail ou au lycée.
En matière de santé publique, le conseil municipal a décidé d’acquérir un défibrillateur cardiaque qui sera installé à l’extérieur de la mairie soit au « cœur » de tous nos établissements publics. Cette année, notre commune a été concernée par le recensement du 19 janvier au 18 février. C’est une opération obligatoire menée avec l’INSEE dont l’objectif est de fournir des données récentes et régulières sur la population, les logements et leurs caractéristiques. 

Mesdames Maryline Girard et Séverine Mathieu étaient les deux agents recrutés pour vous rendre visite et je vous remercie de leur avoir réservé le meilleur accueil.
Je ne voudrais pas conclure par une note pessimiste mais je suis dans l’obligation de vous rappeler que notre commune a encore malheureusement connu en 2011 des actes d’incivilités qui lui ont coûté au total environ 8000 € : principalement la détérioration d’une bonne partie de l’éclairage public par des tirs à la carabine ! Et notre nouveau groupe scolaire a également été plusieurs fois la cible de vandales...

Enfin, au nom du conseil municipal, je vous souhaite pour 2012 à vous tous, à vos familles et à tous ceux qui vous sont chers, mes meilleurs vœux de santé et la pleine réussite de vos projets. J’espère que cette année apportera la paix et le bonheur à chacun d’entre vous.

Philippe GIRARD